logo La revue auto

Essai Mercedes EQV : on en oublierait qu’il est électrique

Je prends place à bord d’un fourgon monospace et, une fois n’est pas coutume, je m’installe au volant. Pas n’importe quel monospace, puisque celui-ci est un huit places entièrement électrique. On ne peut rien vous cacher, il s’agit du nouvel EQV griffé Mercedes-Benz.

Exterieur_essai-mercedes-eqv-on-en-oublierait-qu-il-est-electrique_0 Exterieur_essai-mercedes-eqv-on-en-oublierait-qu-il-est-electrique_1 Exterieur_essai-mercedes-eqv-on-en-oublierait-qu-il-est-electrique_2
Voir la galerie photo

Le EQV, si cela ne vous dit rien, vous l’avez très certainement croisé sous une autre forme dans les rues. Il s’agit de l’homologue du Mercedes-Benz Class V, celui que vous avez déjà pris en taxi, aperçu devant les hôtels, emprunté comme navette pour aller dans un aéroport, bref… il est toujours pas très loin, mais en full électrique. Un virage quelque peu surprenant pour le type de véhicule, mais qui reste une anticipation eu égard aux prochaines restrictions dans les grandes villes, notamment à Paris où les véhicules diesel devraient être bannis en 2024.

Chose singulière et peut-être triviale, mais il y a toujours une clé et ça, à La Revue Automobile, on aime bien. Contact et on tourne… silence ! Eh oui, c’est normal, on l’avait déjà oublié, mais cet EQV est électrique ! Puis l’on manœuvre pour sortir du parking, un petit coup d’œil à droite et à gauche, hop ! Ça passe. Et vous roulez, vous commencez à maîtriser le gabarit, et vous vous dites : « Tiens ça, navette, je te conduis les doigts dans le nez ». Enfin, vous conduisez tellement bien que non seulement vous en oubliez son gros gabarit, mais surtout vous réalisez que le fourgon est complètement électrique. En effet, avec tout le confort à bord, la radio, la clim, bref tout ce que vous aviez dans une thermique y compris l’agrément de bord, la qualité des boiseries, l’absence de sensation bizarroïde que l’on ressent lorsque l’on conduit un véhicule électrique, Mercedes Benz a réussi à élaborer une alternative qui parvient avec brio à ne pas faire éprouver la sensation du : « c’était mieux avant ! ».


Petit passage pit stop à la station essence. Étonnant pour un véhicule électrique, mais en fait cette station Shell de Nemours est équipée d’une borne de recharge rapide pour véhicules électriques.
Non pas que nous n’avions plus d’autonomie, mais juste pour se mettre à fond dans la peau d’un automobiliste électrique. Car c’est nécessairement un point de passage au bout de 353 km d’autonomie offerte par la batterie (Batterie garantie 8 ans/160 000 km) d’une capacité de 100 kWh permettant au fourgon de développer une puissance de 204 ch. Batterie qui se trouve sous le plancher, ce qui préserve l’habitabilité et le coffre arrière.

Il faut se garer en bataille, ce qui n’est pas pratique avec ce gabarit, il faut reconnaître, d’autant plus que la prise se trouve à l’avant.
« BRRRRRRRRrrrrrMMm… » Tiens donc, ces bornes de recharge du réseau IONITY font un drôle de raffut.

En temps normal, il faut scanner un QR code pour activer la recharge et grâce à un partenariat entre Mercedes-Benz Me charge et IONITY vous profitez du kWh à 0,29 centime au lieu de 0,79 ! Un partenariat qui vous offre des réductions sur d’autres bornes de recharge. Hasard ou jour de chance, nous avons pu faire le plein gratos. Bug ou générosité de la borne, cela nous a séduits, alors on s’est penché sur l’étrange machine qui fait un sacré boucan. Cette dernière est stickée du logo Shell, et au-dessus on peut y lire IONITY, sur le côté l’on observe un oiseau rouge en plein envol s’éloignant d’un drapeau de l’Union européenne et l’on peut lire en dessous et sur les écrans : « co-financed by the Connecting Europe Facility of the European Union » traduit en français ça devient relativement pompeux ! Mais peu importe, c’est toujours sympa un plein gratis. Merci l’Europe, pour une fois que l’institution offre quelque chose, il faut s’en réjouir.

45 min de recharge plus tard en courant alternatif, et vous pouvez repartir !


Le EQV propose de nombreux modes de conduite : Mode E+, pour bénéficier d’une autonomie maximale, mode E pour éco, mode C qui bascule en confort, mode S pour Sport, mais ça, vous le saviez déjà !

Pour les pinces intergalactiques, il y a la possibilité de combiner différents modes de récupération d’énergie avec les palettes au volant notamment le « mode D-- » qui freine instantanément dès que vous levez le pied, ainsi vous pouvez vous passer de la pédale de frein. Pour les autres, il y a tout simplement le mode Automatique qui gère et calcule lui-même la récupération nécessaire en fonction de votre conduite.

À l’arrière tout est au poil, sièges confortables et, petit détail qu’on apprécie, les boutons pour fermer les portes ou cette poignée que l’on tire et qui fait coulisser automatiquement la porte.

Petit détail trivial, mais qui peut vous sauver notamment lors de manœuvres délicates par endroits, le Mode « lift » qui va rehausser ou diminuer la garde au sol.

Et puis, même s’il n’y a plus trop d’occasions d’embarquer dans un EQV, conjoncture oblige… il vous reste toujours une alternative. Car Mercedes-Benz, ce ne sont pas que des voitures, il y a des utilitaires et même des vans aménagés comme le Marco Polo camper.
Une invitation de plus au voyage et un van aménagé qui sera la meilleure excuse pour échapper au confinement.

Performance


Performance
4 / 5
Tenue de route
3 / 5
Habitabilité
5 / 5
Consomation
3 / 5
Prix
2 / 5
Confort
4 / 5

Verdict : la raison

Verdict : la passion

  • - Les recharges rapides
  • - Résolument Premium surtout en électrique
  • - Les coloris rouge Jupiter
  • - Le micmac des modes de conduite
  • - Tous ces efforts pécuniers de l'EU ...
  • - ...pour combien de temps ?

nos dernières annonces

  • Renault Scenic
    4 1.7 BLUE DCI 120 BOSE INTENS + TOIT PANO

    Diesel : Manuelle
    5 km : Neuf
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 28/10/2020
    Garantie : 22 mois
    Prix de vente : 24 270€
    Mensualité : 365,00/mois*
    Prix constructeur : 37 480€
    Remise de : -13 210€

  • Renault Clio
    1.0 TCE 90CH INTENS E6D-FULL

    Essence : Manuelle
    10 km : Neuf
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 11/01/2021
    Garantie : 24 mois
    Prix de vente : 16 770€
    Mensualité : 251,94/mois*
    Prix constructeur : 22 300€
    Remise de : -5 530€