logo La revue auto

ESSAI : Reconquérir son EX en Mercedes CLA Shooting Brake

C’est au détour d’une balade en voiture dans la région de Toulon que le jeune homme aperçut le panneau Saint-Tropez. Aussitôt, des réminiscences de ces soirées d’été avec sa belle amie d’époque ressurgirent. Il faut reconnaître que les aléas de l’année, le chaos des gilets jaunes, l’ambiance dévastatrice de l’actualité et pour parachever le tout, les grèves, ont fini de mettre à mal notre tendre esthète.

ESSAI : Reconquérir son EX en Mercedes CLA Shooting Brake ESSAI : Reconquérir son EX en Mercedes CLA Shooting Brake ESSAI : Reconquérir son EX en Mercedes CLA Shooting Brake
Voir la galerie photo

« Hé, Mercedes », lança-t-il alors qu’il était au volant de la nouvelle CLA AMG 35 4Matic Shooting Brake.
Que puis-je faire pour vous ? lui répondit une divine voix venue des enceintes
Aller à Saint-Tropez.

Le GPS calcula instantanément la distance, voyant qu’il était aussi proche, il confirma la nouvelle destination pour mettre le cap vers la maison de son ancienne chérie.

Rien n’était prémédité, mais le fait d’être dans ce nouveau Shooting Brake, notoire pour son design, réputé pour être le numéro 1 en haut de gamme européen et mondial d’un constructeur qui se distingue fièrement de ses concurrents BMW et Audi, l’avait convaincu qu’il avait suffisamment de confiance dans cette démarche impromptue.

Il faut reconnaître qu’avec sa grille de calandre en diamant et son nez aiguisé incliné vers le bas, elle en jette cette CLA AMG. À l’intérieur, c’est la classe à Dallas avec ce cockpit qui abrite un écran panoramique qui sert à la fois pour l’instrumentation et la vitesse, mais également pour les données topographiques, entre autres.
En dessous, des triples buses chromées rappelant cette forme de réacteur d’avion, viennent agrémenter le côté chic et boisé avec un cerclage rouge à l’intérieur.


Rouge que l’on retrouve aussi à travers ces doubles coutures qui parcourent la console jusqu’à ce rappel sur les sièges. Un côté glamour et boudoir que viennent renforcer ces intérieurs de porte en alcantara. Tout invite à l’intimité et au « hygge » dans cette auto. De surcroît, les ceintures viennent elles aussi renforcer l’ambiance érotique avec leur couleur rouge. C’était presque parfait pour notre loveur, qui se rendit compte qu’il avait commis une faute de goût en enfilant un pull rouge ce jour-là. Rouge sur rouge… rien ne bouge !

La nouveauté sur ce CLA au moteur de 2 litres 4 cylindres, 306 ch, relié à une transmission intégrale variable, réside notamment à l’arrière au niveau des feux qui se divisent en deux pour améliorer l’accessibilité de l’immense coffre – pouvant recevoir deux amoureux le temps d’une sieste crapuleuse. D’autant plus que ce CLA est doté de suspensions adaptatives pour un meilleur confort amorti. Et d’un clic, notre Roméo ouvrira le toit panoramique, le plan sera on ne peut plus romantique !

Et si la belle amie est réticente à autant de spontanéité, il sait qu’il peut rebondir avec le MBUX, Mercedes-Benz User experience, une technologie avec notamment des « apps » des plus intuitives qui « proposent différentes approches intelligentes et s’adaptent aux envies du conducteur ». Plutôt « coffee » ou « hungry » avec foison de recommandations au plus près « à vol d’oiseau » puis grâce à Yelp et la possibilité d’y lire les avis.

Une fois la nuit venue, ils s’échapperont le long des routes bordant la mer, au gré des envies, bercés par le système audio Burmester au son de Jean Roch – Saint-Tropez. Et pour couronner l’esprit festif, il activera l’ambiance lumineuse qui transformera l’auto en disco mobile. Des spotlight qui se retrouvent même au niveaux les buses d’aération capable de changer de couleurs en fonction de la température.

Enfin, pour clôturer une telle soirée de folies, le CLA, son meilleur atout et allié, recelait une option méconnue appelée « pack energizing confort » qui propose des programmes de relaxation avec une musique d’ambiance et un éclairage adapté en fonction des humeurs puis du rythme cardiaque, mesuré grâce à sa montre, et de surcroît un programme de vitalité avec des exercices.

Performance


Performance
4 / 5
Tenue de route
4 / 5
Habitabilité
4 / 5
Consomation
3 / 5
Prix
2 / 5
Confort
2 / 5

Verdict : la raison

Verdict : la passion

  • - Le cliquetis du pavé tactile
  • - Les menus beaucoup plus ergonomiques
  • - La précision du son des enceintes Burmester
  • - La trop sobre motorisation
  • - L’absence d’emplacement pour insérer la clé

Conclusion:


Une fois arrivé sur place, le gardien intrigué s’approcha pour admirer les belles lignes du diffuseur arrière : « C’est le nouveau CLA ?
- C’est cela !
- Vous habitez ici ? Je ne vois pas votre carte résident ?
-  Non, je viens voir Laure-Elyn…
- Ah, ça fait plusieurs mois que Madame a déménagé… »
Dépité, le jeune homme regardait le gardien avec dans les yeux un grand désespoir. Le plan était presque parfait, mais il manquait son alter ego. Voulant le rassurer et relativiser sa peine de cœur, le vigile lui lança : « Vous n’avez pas tout perdu, au moins vous avez une super caisse. Allez, faites-moi un départ canon, passez au-dessus et allez à la recherche de la prochaine ! ».
Mode sport+ enclenché, le 0 à 100 km/h en 4,9 secondes, il réveilla enfin la furie qui se cachait sous le capot et se mis en quête d’amour et d’eau fraîche, à la recherche du temps perdu.