Vous pouvez écouter cet article :

Lotus présente la Type 66 : histoire, vitesse et un soupçon de folie

Un brin d'histoire, un soupçon de modernité, et un zeste d'exclusivité : bienvenue dans le monde excentrique de Lotus. Lors d'une première mondiale qui en a laissé plus d'un bouche bée – ou plutôt, en mode "bouches grandes ouvertes" –, la marque a annoncé la mise en production de sa dernière merveille, la Type 66. L'événement s'est déroulé lors de l'incontournable "The Quail, A Motorsport Gathering", au cœur de la Monterey Car Week, en Californie. Non, vous ne rêvez pas, c'est bel et bien une voiture de piste. Oui, vous devrez vous contenter de la regarder briller depuis l'extérieur de la piste. Allez, faisons un tour dans cette nouvelle pépite mécanique.

Voir la galerie photo

La Lotus Type 66, c'est comme une époque révolue qui fait des clins d'œil à l'avenir. Imaginez que quelqu'un ait retrouvé un vieux dessin de l'époque Lotus, et ait décidé de le faire renaître à l'ère moderne. La Type 66 est un hommage futuriste aux prouesses technologiques passées, un peu comme si votre grand-mère s'était mise au surf.

La genèse de cette pépite réside dans une époque où les gens pensaient que les ordinateurs étaient un concept tiré de films de science-fiction. Les cerveaux derrière le projet ont plongé dans les archives et ont retrouvé un vieux plan datant de 53 ans. Eh oui, ils n'ont pas oublié d'ajouter un brin de célébration en lançant la Type 66 pendant l'année du 75e anniversaire de Lotus. Le message est clair : pourquoi se contenter du présent quand on peut faire revivre le passé tout en le boostant avec le savoir-faire d'aujourd'hui ?

À l'origine, la tête pensante de chez Lotus, Colin Chapman, avait mis son génie au service du Can-Am Series. Mais entre nous, c'était un peu comme si quelqu'un avait dit à Michael Jordan de se concentrer sur le baseball. Bref, Chapman a lancé le projet Type 66 pour voir comment les principes de conception de Lotus pourraient s'appliquer à cette catégorie exaltante. Malheureusement, les joies de la Formule 1 ont détourné son attention, et le projet a fini en planches à dessin et maquettes au 1/4 de pouce. Mais comme dirait ma grand-mère : "Mieux vaut tard que jamais".

Et parlant de chiffres, il y aura seulement 10 exemplaires de cette beauté mécanique qui verront le jour. Apparemment, ce chiffre a été choisi pour honorer les 10 courses que la Type 66 aurait dû disputer pendant la saison 1970. Oui, oui, nous avons fait nos devoirs.

"Le meilleur des deux mondes"

Simon Lane, directeur exécutif de Lotus Advanced Performance : "La Type 66, c'est le retour vers le futur version automobile. Imaginez une DeLorean motorisée avec un soupçon de sophistication britannique. C'est comme ça que je décrirais la Type 66 à ma grand-mère. Et attention, on parle ici de la meilleure combinaison entre hier et aujourd'hui, comme si vous pouviez profiter du confort d'une vieille Jaguar tout en étant propulsé par la puissance d'un réacteur. Oui, on plaisante, mais c'est un peu ça. En tout cas, on peut dire que cette voiture n'est pas votre tasse de thé habituelle. Elle offre une expérience de conduite qui fait revivre la gloire passée, tout en offrant le genre de performances qui vous colleront au siège. Et à plus d'un million de livres la pop, c'est vraiment pour les connaisseurs."

La génétique aérodynamique

Les fans de Lotus savent que si cette marque avait une signature olfactive, elle sentirait la vitesse et l'aérodynamique. C'est un peu comme si l'ADN de Lotus était fait d'air turbulent et de vitesse. Eh bien, la Type 66 n'a pas échappé à cette tradition. Plus de 1 000 heures de dynamique des fluides computationnelle (ouf, ça en fait des heures de travail) ont été consacrées à cette petite merveille. En gros, l'objectif était de coller cette voiture à la route, peu importe la vitesse à laquelle vous roulez. Et pour couronner le tout, grâce à la technologie "driver-in-the-loop", la Type 66 a été testée virtuellement sur des circuits du monde entier. Oui, vous avez bien lu, cette vieille branche pourrait battre certaines de ces jeunes racailles sur les circuits.

Et pour couronner le tout, on a sorti le grand jeu sous le capot. Un moteur V8 tout droit sorti de l'époque a été optimisé pour vous donner une poussée de plus de 830 chevaux. Pour les non-initiés, c'est comme si vous preniez un ouragan et vous le colliez sous le capot. Ne cherchez pas de technologies futuristes à base de réacteurs ici, c'est le charme de l'ancien monde qui vous emportera. Et cette fois, pas de technologie écoresponsable, c'est tout pour la vitesse.

"C'est comme si le passé et l'avenir avaient eu un bébé"

Russell Carr, directeur de la conception chez Lotus : "Imaginez que les designers de chez Lotus se retrouvent en 1969, et qu'ils aient eu la chance de passer un peu de temps avec les Beatles, enregistrant Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band. Eh bien, cette expérience les a inspirés pour créer la Type 66. On a pris l'essence du passé et on l'a mélangée avec une dose d'ingéniosité d'aujourd'hui. Le résultat, c'est une machine qui rend hommage à ce qui était autrefois, tout en embrassant ce qui est maintenant. Et on peut dire que c'est une véritable œuvre d'art roulante. Enfin, si l'art roulant vous fait penser à des performances sauvages et des décibels à la pelle."

Conclusion:

En somme, Lotus a réussi à sortir une voiture de piste qui rend hommage à l'époque passée tout en donnant des sueurs froides aux voitures modernes. Si vous voulez l'essayer, eh bien, il va falloir trouver un moyen de vous retrouver derrière le volant. En attendant, on peut toujours rêver de ce que serait la conduite de cette beauté vintage avec des dents bien acérées.

C'était votre journaliste se demandant si cette bête mécanique est le secret de l'immortalité pour une marque automobile.


Performance


les autres actualités sur Lotus

Dans les confins gelés de l'Arctique, la Lotus Emeya a franchi avec brio l'ultime étape d'un programme d'essai et de développement intensif, défian... Voir plus

Lotus, le constructeur britannique aux lignes aussi élégantes que ses noms de modèles sont étranges, prend un virage électrique avec la révélation ... Voir plus

L'icône automobile sino-anglaise, Lotus, nous présente son dernier chef-d'œuvre électrique : l'Emeya, le pendant électrique de l'Eletre. Cette nouv... Voir plus

Sur la scène nord-américaine de la Monterey Car Week, c'est avec une assurance nonchalante que la Lotus Eletre hyper-SUV a fait sa première apparit... Voir plus

Après de longs mois d'attente, la Lotus Emira GT4 est enfin prête à être livrée à ses premiers clients, arborant une spécification et des performan... Voir plus

Lotus a dévoilé les prix et les spécifications de l’un des modèles les plus attendus de son histoire : l’Eletre Hyper-SUV primé. La nouvelle a été ann... Voir plus

nos annonces

Voir plus de galerie photo Lotus

Nos dernières actus

Comparatif

Voiture n°1
Voiture n°2

Actus les plus vues

Hashtags

7 BYD SEAL 8 BYD Dolphin 3 Renault Rafale 3 Rafale 0 Dolphin 7 KIA EV9