logo La revue auto

MINI Paddy Hopkirk Edition : le Rallye de Monte Carlo pour gène

Mini joue sur la corde sensible et cela, 56 ans après sa victoire au Rallye de Monte Carlo. À cette époque, la petite puce, pilotée par par Patrick « Paddy » Hopkirk, alors âgé de 30 ans, fit sensation en s’imposant sur les routes enneigées de cette course mythique. Pour faire honneur à cette machine, Mini nous présente aujourd’hui un modèle flanqué du numéro 37 qui renvoie au triomphe d’Hopkirk.

Exterieur_mini-paddy-hopkirk-edition-le-rallye-de-monte-carlo-pour-gene_0 MINI Paddy Hopkirk Edition : le Rallye de Monte Carlo pour gène MINI Paddy Hopkirk Edition : le Rallye de Monte Carlo pour gène
Voir la galerie photo

La MINI Cooper Paddy Hopkirk Edition, c’est quoi ?

Sachez que cette version n’est pas disponible sur tous les marchés. Elle reprend la base de la MINI Cooper S 3 portes et le MINI John Cooper Works 3 portes. Elle s’en écarte via sa teinte qui reprend le style de la MINI du Monte-Carlo. Elle s’équipe de jantes 17 pouces JCW en design Track Spoke Black ou des jantes forgées 18 pouces JCW en design Cross Spoke Jet Black matt.

Le cadre et le renfort horizontal de la calandre sont en finition noir brillant, tout comme les inserts pour les prises d’air inférieures, l’ouverture du capot, les poignées de porte, la trappe du réservoir de carburant, la poignée du hayon, les logos MINI à l’avant et à l’arrière ainsi que les contours des phares et des feux arrière.

Le numéro 37 apparaît sur les éléments de clignotant latéraux. Des autocollants avec l’inscription « Paddy Hopkirk Monte Carlo » et une bande unique blanche sur le capot côté conducteur, qui, comme le hayon du modèle de l’édition, porte la signature du vainqueur du « Monte » de 1964, sont d’autres caractéristiques inimitables à l’extérieur.

La signature de Hopkirk apparaît également sur la bande décorative côté passager, qui forme une partie des surfaces intérieures en Piano Black hochglänzend. Les seuils de porte avec LED MINI portant le nom de « Paddy Hopkirk » sont un autre élément de design exclusif.


Mini Cooper S numéro 37 et son histoire…

La victoire de Hopkirk dans la Mini Cooper S a été célébrée par les spectateurs sur place et par tous les fans de course automobile au Royaume-Uni. Au volant de la petite voiture britannique et avec son copilote anglais Henry Liddon, Hopkirk a battu ses concurrents grâce à une puissance moteur nettement supérieure.

La formule handicap en vigueur à l’époque a permis de compenser dans une certaine mesure les différences de poids et de puissance. Mais l’agilité et la fiabilité de la Mini Cooper S et les compétences de conduite d’Hopkirk ont joué un rôle crucial dans la course serrée sur les routes de campagne et les cols montagneux, à travers la neige glacée, les virages serrés et les pentes abruptes.

La victoire surprise à Monte-Carlo a, du jour au lendemain, fait de Paddy Hopkirk le pilote de rallye le plus célèbre du Royaume-Uni. Dans le même temps, la Mini classique a évolué, passant d’outsider à favorite des foules, et est désormais une légende de la course automobile. Ce statut a été conforté dans les années qui ont suivi lorsque la Mini Cooper S a dominé le Rallye de Monte-Carlo. Les coéquipiers finlandais de Hopkirk, Timo Mäkinen et Rauno Aaltonen, ont ajouté deux nouvelles victoires au palmarès en 1965 et 1967. Jusqu’à ce jour, la victoire au Rallye de Monte-Carlo continue d’inspirer les fans de MINI du monde entier. Avec la MINI Paddy Hopkirk Edition, ces derniers ont désormais l’occasion d’exprimer leur passion pour la course d’une manière particulièrement authentique.