logo La revue auto

SKODA Octavia RS iV : du sport … en hybride

La quatrième génération d’Octavia sera présentée en première mondiale dès le 3 mars au Salon de Genève dans sa version RS iV. Et malheureusement, la sportive tchèque ne fait pas exception à la règle. Elle ne sera plus propulsée par un moteur goulu, mais par une motorisation hybride.

Exterieur_skoda-octavia-rs-iv-du-sport-en-hybride_0 Exterieur_skoda-octavia-rs-iv-du-sport-en-hybride_1 Exterieur_skoda-octavia-rs-iv-du-sport-en-hybride_2 Exterieur_skoda-octavia-rs-iv-du-sport-en-hybride_3
Voir la galerie photo

Vingt ans après le lancement de la première Octavia RS, la SKODA s’apprête à ouvrir un nouveau chapitre dans histoire de ce modèle emblématique. En effet, les normes absurdes sur le CO2 tuent, petit à petit, les moteurs thermiques. Pour preuve, l’emblématique Octavia RS passe à l’Octavia RS iV. Deux lettres pour dévoiler un système de propulsion hybride rechargeable. S'il offre une puissance combinée de 245 chevaux en crête, il faudra avoir sa batterie pleine pour en profiter. Néanmoins, cette nouvelle Octavia RS iV permet des économies de carburant tout en minimisant le rejet d’émissions de CO2.

Les croquis révèlent une Octavia RS iV Combi et une Octavia RS iV berline gagnant du muscle et des allures de sportive. Les caractéristiques notables de cette nouvelle génération d’Octavia sont notamment la calandre SKODA noire et le tablier avant sportif avec de grandes prises d’air et des détails noirs distinctifs. Les grandes jantes en alliage, les diffuseurs à l’avant et à l’arrière, le becquet à l’extrémité du hayon de la berline ainsi que celui du toit de la COMBI soulignent les prétentions dynamique de l’Octavia RS iV.