logo La revue auto

SUV Citroën C5 Aircross Hybrid : le SUV hybride rechargeable en classe ë-Confort

Véritable jalon de l’innovation automobile depuis plus de 100 ans, Citroën démocratise la technologie hybride rechargeable via son flagship technologique : le SUV C5 Aircross Hybrid. Puissance, efficience et ë-confort sont au rendez-vous. Comment la marque aux chevrons a-t-elle fait ?

Exterieur_suv-citroen-c5-aircross-hybrid-le-suv-hybride-rechargeable-en-classe-e-confort_0 Exterieur_suv-citroen-c5-aircross-hybrid-le-suv-hybride-rechargeable-en-classe-e-confort_1 Exterieur_suv-citroen-c5-aircross-hybrid-le-suv-hybride-rechargeable-en-classe-e-confort_2
Voir la galerie photo

Quelle est sa technologie ?

Le SUV C5 Aircross Hybrid est le vaisseau amiral de la gamme aux chevrons. Quoi de plus normal alors que de retrouver sur ce SUV le must de la technologie hybride du groupe PSA ?

Cette motorisation est par ailleurs particulièrement performante puisque Citroën annonce une puissance en crête de 225 chevaux pour un joli couple cumulé de 360 Nm (320 Nm instantanés en 100 % électrique).
Cette cavalerie est issue de l’association d’un moteur thermique à 4 cylindres PureTech 180, répondant aux toutes dernières normes de dépollution Euro 6, et d’un moteur électrique de 109 chevaux implanté entre le moteur thermique et la boîte de vitesses électrifiée ë-EAT8.

Cette boîte automatique électrifiée ë-EAT8 est rapide et efficiente. C’est une évolution de la boîte EAT8. Une transmission déjà réputée par ses passages de rapports doux et rapides. Sur le SUV, elle gagne encore en performance grâce au couple du moteur électrique qui élimine tout temps de réponse.

Qui dit moteur électrique dit batterie. Celle de ce C5 Aircross Hybrid est faite en Lithium-ion et est capable d’accumuler 13,2 kW d’énergie. Cette énergie provient soit des phases de freinage, soit d’une prise de courant. Le temps de charge sur une prise domestique classique varie entre 4 h (prise 14 A) et 7 h (prise standard). Sur une Wall Box de 7,4 kWh, la recharge de la batterie est accélérée et se fait en moins de 2 h.

La batterie est pleine ! Alors cette Citroën pourra se transformer en voiture électrique et donc rouler sans consommer une goutte d’essence durant 55 km. Si vous faites 100 km, sachez que le SUV vous demandera à peine 2 litres d’essence dans ce cas.


Le voyage en ë-confort…

Citroën s’est forgé une image de voiture technologique et confortable. Cette C5 Aircross Hybrid n’y fait pas exception. Bien au contraire même puisque les ingénieurs nous proposent une palanquée de système répondant à la norme « ë-Confort » de Citroën.

Tout commence par les suspensions à « Butées Hydrauliques Progressives® ». Grâce à cette technologie, le SUV C5 Aircross Hybrid se joue de tous les obstacles, nids de poule, saignées, ralentisseurs et autres raccords de chaussée, en toute tranquillité et décontraction. On parle dans le métier de « tapis volant ». Cette innovation technologique provient de l’expérience de Citroën dans la compétition automobile. Ces suspensions ont été introduites, testées et éprouvées en rallye-raid sur les ZX victorieuses notamment du Paris Dakar en 1994 et elles ont accompagné Sébastien Loeb en WRC.
C’est donc en s’appuyant sur son expérience et sur le savoir-faire de ses ingénieurs que Citroën a développé cette technologie de suspensions dont l’objectif est d’améliorer la qualité du filtrage, typiquement Citroën, cher aux clients de la marque. 20 brevets ont été déposés dans le cadre du développement des suspensions avec Butées Hydrauliques Progressives®.

Le confort à bord passe également par les sièges. Installés confortablement dans les sièges Advanced Comfort, les passagers profitent d’un confort d’assise hors du commun. Il faut dire que les ingénieurs ont mis le paquet avec une mousse moelleuse de 15 mm lors du contact avec le siège, une mousse structurée épaissie en surface, associée à une mousse haute densité au cœur des sièges, offrant moelleux, maintien et confort sur la durée.
Pas de banquette à l’arrière, mais des sièges individuels de même largeur, coulissants, inclinables et escamotables.

Sa modularité est également un gage de confort. Avec sa soute à bagages variant de 460 à 600 litres, selon la position des sièges, ce coffre est le plus volumineux du segment des C-SUV hybrides et l’un des meilleurs du segment, toutes motorisations confondues. De plus, il dispose d’un plancher plat lorsque les sièges arrière sont rabattus, pour une longueur de chargement de 1,90 m strictement identique aux versions thermiques.

Cette synthèse ingénieuse lui permet d’être le SUV hybride du marché qui pousse au maximum les solutions de confort et la modularité.

Enfin, pour disposer d’une conduite apaisée, le pilote pourra faire appel aux 20 technologies d’aides à la conduite. Le Highway Driver Assist est certainement le plus bluffant d’entre eux. Sur autoroute, il transforme le C5 Aircross en voiture semi-autonome de niveau 2. Il se cale à la vitesse de la voiture de devant, freine si besoin et reste bien au centre de la voie. La seule contrainte est donc de rester concentré sur la route.


Un SUV made in France…

Le Citroën C5 Aircross Hybrid est produit en France dans l’usine de Rennes-La Janais aux côtés des versions thermiques destinées à l’Europe. Il est disponible à la commande à partir de 39 950 €.

Citroën propose également une offre de location en LLD à partir de 299 €/mois : location longue durée 48 mois/40 000 km sous conditions de reprise, avec un 1er loyer de de 8 750 € ramené à 4 250 € après déduction du bonus écologique de 2 000 € et de la prime à la conversion de 2 500 €, puis 47 loyers de 299 €, incluant l’assistance (tarifs octobre 2020). L’extension de garantie avec l’entretien est au prix de 40 €/mois pour 48 mois et 40 000 km (au 1er des deux termes échus).