logo La revue auto

Toyota HIGHLANDER : le gros SUV HYBRIDE est là ! On a même son PRIX.

Si les technocrates en tout genre tirent à boulets rouges sur les SUV, les automobilistes européens réclament la polyvalence des SUV. D’ailleurs, Toyota est l’un des précurseurs de ces silhouettes, avec sa star la RAV4. Le Highlander devient le SUV hybride le plus imposant de la gamme des SUV de la marque. Bien entendu, il est disponible sur le Vieux Continent avec un système de propulsion hybride et il propose en plus 7 places.
Aujourd’hui, Toyota nous donne sa fiche technique et son prix.

Exterieur_toyota-highlander-le-gros-suv-hybride-est-la-on-a-meme-son-prix_0
Voir la galerie photo

Les SUV, c’est la nature même de Toyota. Cette silhouette est dans les gènes de la marque nipponne. Nous connaissons le mythique RAV 4 qui s’occupe du segment D, le Toyota C-HR sur le segment C (SUV compact) et bientôt la Yaris Cross qui affrontera la 2008 et le Captur dans le segment des SUV urbains.
Il manquait un segment pour compléter la gamme, le segment E, des gros SUV familiaux. Cet oubli est dorénavant comblé avec le nouveau Toyota Highlander.

 

Toyota HIGHLANDER : la vie en grand

Le Toyota Highlander utilise la plateforme GA-K du géant japonais. Sa carrosserie s’allonge sur 4,95 mètres de long afin d’accueillir sept places à son bord. Pour optimiser l’espace aux jambes de la rangée 3, les sièges de la rangée centrale peuvent même coulisser sur 18 cm.

Le hayon électrique à ouverture mains libres révèle un coffre de 658 litres, complété par un rangement sous le plancher. Le rabat des troisième et deuxième rangées triple littéralement le volume de chargement, qui passe alors à 1 909 litres. L’habitacle dispose de multiples compartiments de rangement, ainsi que de prises USB aux première et deuxième rangées.

Toyota HIGHLANDER : un moteur hybride !

En Europe, il n’y a pas de salut sans moteur électrifié. En spécialiste des moteurs Full Hybrid, Toyota nous propose un système de propulsion qui associe un moteur essence 2,5 litres à cycle Atkinson, des moteurs électriques avant et arrière et une batterie Nickel-hydrure métallique logée sous la deuxième rangée.

Toyota annonce une puissance de 244 chevaux. Les émissions de CO2 sont contenues à 146 g/km pour une consommation moyenne de 6,6 l/100 km en cycle WLTP. Ce modèle bénéficie en série d’une transmission intégrale et de 7 places.


Toyota HIGHLANDER : l’habitacle

À bord, Toyota nous dit que les passagers ne manqueront pas d’espace « en proposant à tous les occupants un cadre confortable et haut de gamme. »

La dotation des finitions haut de gamme comprend un écran multimédia de 12,3 pouces sur la console centrale avec navigation par satellite, un affichage tête haute projeté, Apple CarPlay et Android Auto, un chargeur à induction et une ventilation des sièges. S’y ajoute un rétroviseur central numérique déconnectable qui permet une large vision arrière, débarrassée de toute obstruction visuelle (appui-têtes, occupants, chargement…).

Toyota HIGHLANDER : le PRIX

Le nouveau Toyota Highlander Hybride est proposé à partir de 62 500 euros. Dans le cadre de la campagne de lancement en direction des particuliers, une remise de 3 000 € ou une offre de reprise de 4 000 € sont disponibles (avec un renfort possible de 500 € TTC pour les professions libérales).