Vous pouvez écouter cet article :

Zaptec Pro : une borne intelligente au paradis de la voiture électrique

La Norvège est un pays fou. C’est le plus grand producteur de pétrole d’Europe, mais aussi le plus grand adepte de voitures électriques au monde. Plus de la moitié des voitures neuves vendues en Norvège sont électriques ou hybrides. Pourquoi ? Parce que les Norvégiens sont des gens très altruistes, très écologiques, très citoyens ? Peut-être un chouia, mais, personnellement, je partirais sur le fait que les Norvégiens sont des « pinces ». Ils profitent d’une politique fiscale avantageuse, qui leur permet de s’offrir des voitures électriques à prix bradés. C’est ainsi que ce pays du Nord a réussi à faire de l’électromobilité une réalité, et comment Zaptec, une entreprise qui visait les étoiles, propose des solutions de recharge performantes.

Voir la galerie photo

La Norvège : un pays pionnier

La Norvège est un pays fascinant à bien des égards. Ses paysages sont à couper le souffle, ses habitants sont accueillants et son niveau de vie est élevé. Mais ce qui m’intéresse surtout, c’est sa politique environnementale. La Norvège a en effet pris le virage de la voiture électrique dès les années 1990, en offrant des avantages fiscaux et pratiques aux conducteurs de véhicules zéro émission. Pas de TVA, pas de péage, pas de parking payant, pas de restriction de circulation… Bref, que des incitations à rouler propre.
Et ça marche !

En 2022, les voitures électriques ont représenté 79,3 % des ventes de véhicules neufs en Norvège. Le pays scandinave bat ainsi son précédent record, datant de 2021 (64,1 %). En parallèle, le mixte électrique n’a atteint que 13 % en France et 8,6 % dans l’Union européenne. La Norvège est donc la championne du monde incontestée de la voiture électrique.
Mais comment font les Norvégiens pour recharger toutes ces batteries ?
D’une, ils vendent le pétrole de la mer du Nord à prix d’or, et de deux, ils profitent de la géothermie pour produire de l’électricité verte.
Mais qui dit voiture électrique et électrons, dit forcément le lien entre les deux, c’est-à-dire une borne de recharge.
C’est là qu’entre en scène Zaptec, une entreprise norvégienne qui a développé des systèmes de recharge innovants et adaptés aux besoins des utilisateurs.

Zaptec : une entreprise spatiale

Zaptec a été fondée en 2012 par Brage Johansen, un ingénieur passionné par l’énergie et l’espace. Il a eu l’idée de créer des bornes de recharge intelligentes, capables de gérer la puissance disponible et de la répartir entre les véhicules en charge. Ainsi, pas de risque de surcharge du réseau électrique ni de perte d’énergie.

Zaptec propose deux types de bornes :
Zaptec Go pour les petits parkings et Zaptec Pro pour les grands parkings.

J’ai eu la chance de visiter les ateliers de Zaptec à Stavanger, où j’ai rencontré les dirigeants de l’entreprise et testé leur nouvelle borne Zaptec Pro.
La Zaptec Pro est une borne de recharge en courant alternatif capable de gérer la puissance de 22 kW. Là, vous allez me dire, rien de spécial… et vous avez raison, sauf que cette borne est évolutive et peut s’interconnecter jusqu’à 100 autres bornes par installation.


Le secret de la Zaptec Pro ?

Elle intègre une technologie d’équilibrage dynamique de phase brevetée, qui permet d’utiliser l’énergie de l’infrastructure de manière plus efficace et de recharger plusieurs voitures simultanément.

En gros, la Zaptec Pro est une borne de recharge modulaire et évolutive, qui peut s’adapter à différents besoins et scénarios. Elle peut recharger en AC jusqu’à 22 kW, soit quatre fois plus que les bornes sans gestion active de la recharge. Elle peut aussi gérer dynamiquement la puissance disponible en fonction du nombre de véhicules connectés sur l’infrastructure et de l’état du réseau électrique. Elle peut même redistribuer l’énergie entre les véhicules, en fonction de leurs besoins et de leurs priorités. Par exemple, si un véhicule a besoin d’une recharge rapide pour partir en urgence, il peut recevoir plus de puissance qu’un autre qui a le temps d’attendre.

La Zaptec Pro est aussi une borne intelligente, qui se connecte à une plateforme cloud via une carte SIM intégrée. Grâce à cette connexion, elle peut être contrôlée à distance via une application mobile ou un portail Web. Elle peut aussi envoyer des données sur son fonctionnement et sa consommation, ce qui permet d’optimiser son utilisation et sa maintenance. Elle peut même intégrer des services supplémentaires, comme la facturation, la réservation ou la fidélisation.

La Zaptec Pro est enfin une borne durable, qui respecte l’environnement et les normes de sécurité. Elle est fabriquée à partir de matériaux recyclés et recyclables. Elle est dotée d’un système de refroidissement passif, qui évite l’utilisation de ventilateurs bruyants et énergivores. Elle est aussi protégée contre les surtensions, les courts-circuits et les incendies.

Zaptec : une expérience pro

Après avoir visité les locaux de Zaptec et assisté à une longue conférence de presse sur la Zaptec et sa borne Pro, j’ai été invité à déjeuner avec les dirigeants de l’entreprise. Ils m’ont expliqué que leur vision était de rendre la recharge des véhicules électriques aussi simple et accessible que possible. Ils m’ont également confié que leur ambition était de se développer à l’international. Et, en effet, Zaptec semble avoir créé une solution de recharge qui fonctionne parfaitement au pays de la voiture électrique, et qui a un potentiel énorme pour séduire d’autres marchés, comme la France… Cela tombe bien, car une filiale vient tout juste d’être lancée dans l’Hexagone.

Et la performance de la firme repose sur les épaules de Mr Vianney Devienne, qui se montre extrêmement confiant et me confie que : « La technologie avec laquelle nous arrivons en France nous permet de nous dire que nous pouvons y devenir un partenaire privilégié des entreprises qui veulent réussir leur transition énergétique. L’innovation Zaptec Pro a été conçue et développée selon les enjeux de nos clients : efficacité, rentabilité et compatibilité. Les bornes Zaptec Pro sont désormais ouvertes à la commande. »

Vous l’aurez compris, l’ensemble de la société est certaine que cette borne de recharge en AC (courant alternatif) capable d’encaisser 22 kW de puissance, et surtout de gérer aux mieux les performances de puissance d’une infrastructure, est, sur le papier, quelque chose d’unique et un brin « révolutionnaire ».

Zaptec, avec sa Pro, illustre bien le leadership de la Norvège dans le domaine de la mobilité électrique. Cette borne de recharge m’a semblé, avant d’en faire un essai chez nous, être bien née. Elle devrait séduire les gestionnaires de flotte de véhicules électriques, les copropriétés, les parkings publics ou privés, ou encore les parkings de supermarché.
Je me suis même dit que je troquerais volontiers ma pitoyable borne ZePlug au profit d’une Zaptec Pro.


Conclusion:

Lorsque l’on va en Norvège, on ne peut qu’être séduit par la beauté de ses paysages et l’ambiance zen de ses ressortissants. Mais il ne faut pas oublier que ce petit bout de terre, jusqu’à présent riche de son or noir qui coule à flots, a bien lancé sa mutation vers une mobilité plus verte.

J’ai redécouvert un pays qui a fait le choix de l’électromobilité, et qui bénéficie des avantages écologiques, économiques et sociaux de cette décision.
J’ai également rencontré une entreprise qui a su prendre sa part en se renouvelant et en braquant ses roues vers une voie qui tourne à la vitesse des électrons. La recharge, qui est l’un des facteurs clés pour la voiture électrique, n’est pas mise de côté. Bien au contraire, la Norvège prend à bras-le-corps la problématique pour proposer des solutions de recharge intelligentes et performantes. Zaptec y est devenu un acteur clé du secteur de la voiture électrique, et je suis convaincu qu’il le sera aussi bientôt chez nous.

Il nous reste à connaître les ambitions pécuniaires de la marque pour sa borne et d’en faire un test sérieux dans nos contrées pour en avoir le cœur net.


Performance


  • + Borne AC de 22 kW
  • + Gestion par cloud d'une infrastructure
  • + Équilibrage dynamique de phase
  • + Adaptation auto de la puissance de recharge
  • - Pas de borne DC
  • - Il faut attendre le test réel
  • - Prix, environ 1 250 €

nos dernières annonces

Voir plus de galerie photo

Nos dernières actus

Comparatif

Voiture n°1
Voiture n°2

Actus les plus vues

Hashtags

0 BYD SEAL 5 BYD Dolphin 0 Renault Rafale 0 Rafale 0 Dolphin 6 KIA EV9