logo La revue auto

AUDI Q4 Sportback e-tron : coup de foudre d’Ingolstadt

Voici l’un des SUV de l’offensive AUDI pour 2021. Car si ce Q4 Sportback nous est présenté en tant que show-car, il s’agit en réalité d’une version quasi définitive du Q4 Sportback qui arrivera en 2021. Et comme la tendance est à la voiture zéro émission, ce SUV coupé sera d’office proposé en propulsion électrique.

Exterieur_audi-q4-sportback-e-tron-coup-de-foudre-d-ingolstadt_0 Exterieur_audi-q4-sportback-e-tron-coup-de-foudre-d-ingolstadt_1
Voir la galerie photo

Q4 et Q4 Sportback

En mars 2019, Audi nous présentait son concept-car Q4 e-tron. Voici aujourd’hui sa version « coupé », le Q4 Sportback. Audi nous confirme que les deux modèles arriveront en 2021 et utiliseront le même châssis et que de fait les deux modèles disposent des mêmes dimensions pour accueillir leurs passagers.

Les Q4 et Q4 Sportback aligneront leurs lignes sur 4,60 mètres de longueur. Leur hauteur sera d’un mètre soixante et leur largeur est d’un mètre quatre-vingt-dix. L’empattement est également identique avec 2,77 mètres. Donc, il n’y a bien que le style qui les différencie. Comme tout Sportback qui se respecte, ce Q4 propose une ligne de toit fuyante. Un effet de style largement exploité par ses futurs adversaires : BMW X4 et Mercedes GLC coupé.

En ce qui concerne l’habitacle, il se veut moderne et épuré. Comme de coutume chez Audi, nous retrouvons le cockpit digital configurable à souhait. Il est accompagné par un écran de 12,3 pouces pilotant le multimédia et les fonctions « châssis ».
Bien évidemment, les Q4 seront pourvus des aides à la conduite de niveau II. De quoi en faire une voiture semi-autonome.

Du jus pour les Audi Q4 e-tron

L’essentiel de cette nouveauté ne se cache pas dans le style, mais bien dans ses entrailles. Ici, les ingénieurs d’Audi nous proposent un nouveau groupe motopropulseur électrique. Il cumule 300 pur-sang grâce à deux moteurs électriques et une grosse batterie.

Le train avant dispose de son propre moteur. Il produit l’équivalent de 100 chevaux et 150 Nm de couple. On est donc bien loin de la cavalerie totale de 300 canassons. C’est la raison pour laquelle nous trouvons un moteur sur le train arrière de 200 équidés et 310 Nm de couple.

Ces deux turbines ont besoin de jus. Il provient d’une batterie au lithium-ion accumulant jusqu’à 82 kW. Elle serait capable de nourrir les deux propulseurs sur 450, voire 510 kilomètres en usage urbain. Pour ré-alimenter les accumulateurs, on pourra les brancher sur une prise haute tension et ainsi récupérer jusqu’à 125 kWh.


Full power pour 2025

Audi nous réaffirme son ambition électrique avec ces modèles Q4 e-tron et Q4 Sportback e-tron. Ils font partie du plan qui devrait voir apparaître 20 modèles électriques pour 2025.