logo La revue auto

Mercedes EQA 250 : bien moins révolutionnaire que prévu… et alors ?

Mercedes continue son petit bonhomme de chemin en transformant petit à petit ses modèles en voiture électrique. Après l’EQC et l’EQV, la firme à l’étoile nous présente maintenant l’EQA. Alors qu’il y a 3 ans Daimler nous promettait une révolutionnaire berline compacte 100 % électrique, voici que la version de série n’est en fin de compte qu’une GLA carburant à l’électron. Mais que nous propose ce SUV compact ?
Voici de quoi répondre, du moins avant d’en prendre le volant.

Exterieur_mercedes-eqa-250-bien-moins-revolutionnaire-que-prevue-et-alors_0 Exterieur_mercedes-eqa-250-bien-moins-revolutionnaire-que-prevue-et-alors_1 Exterieur_mercedes-eqa-250-bien-moins-revolutionnaire-que-prevue-et-alors_2

Mercedes électrique : La passe de 4

Il y a déjà plusieurs années, Mercedes nous proposait sa toute première voiture électrique. Il s’agissait de la Classe B Electric Drive. Bon… autant vous le dire tout de go, ce n’est pas un modèle qui va marquer l’histoire.

Non, il faut voir ce modèle comme un prototype roulant qui servit à élaborer une stratégie de conception de la voiture électrique. C’est donc en partant de cette ébauche que les ingénieurs Daimler nous proposent depuis l’EQC, l’EQV et dorénavant l’EQA. À l’instar de l’EQC (basé sur le GLC), il s’agit d’un SUV, cette fois basé sur le tout nouveau GLA qui vient tout juste d’être élu voiture hybride rechargeable de Référence 2021… c’est dire que sa base semble bonne.

Ceci étant dit, l’EQA se distingue du GLA par sa proue redessinée. Le plus parlant c’est la disparition de la grille de calandre et les phares légèrement différents. En poupe, cet EQA propose une bande lumineuse de feux traversant de part en part la malle de coffre. Notons qu’il est également équipé de jantes et de logos spécifiques.

La première est la Mercedes EQA 250

Mercedes nous dit que cette EQA disposera d’une gamme bien étoffée. La puissance du moteur et de la batterie tarira selon les versions. La toute première est cette « EQA 250 ».

Elle dispose d’une batterie au Lithium-ion de 66 kWh. Les premiers chiffres nous donnent une autonomie aux alentours de 426 kilomètres sous la norme WLTP. Ces accumulateurs fournissent le jus nécessaire pour alimenter un moteur électrique de 190 ch qui lui-même fournit 375 Nm de couple aux seules roues avant. Le 0 à 100 km/h est garanti en 8,9 secondes et la vitesse de pointe est limitée à 160 km/h.

Pour la recharge, cette Mercedes EQA 250 exploite un chargeur embarqué de 100 kW, ce qui permet de passer de 10 à 80 % de charge en une demi-heure. Le chargement via une wallbox devrait prendre un minimum de 5 h 45 via un chargeur interne de 11 kW.


Une Mercedes EQA 350 pour bientôt !

Comme expliqué plus haut, Mercedes nous dit déjà que son EQA 250 sera très vite accompagnée par d’autres versions. Le haut de gamme, qui devrait arriver au second semestre 2021, sera fort de 272 chevaux et de quatre roues motrices.

Une transmission intégrale rendue possible grâce à un second moteur placé sur le train arrière. L’autre bonne nouvelle pour cette EQA 350 c’est qu’elle disposera d’une batterie plus puissante. On parle de 77 kWh et d’une autonomie dépassant les 500 kilomètres.

Mais pour l’instant, nous devons nous contenter de l’EQA 250, qui devrait coûter aux alentours de 48 000 euros.

nos annonces Mercedes

  • Mercedes Classe gla
    (X156) 200 D FASCINATION 7G-DCT

    Diesel : Automatique
    48725 km : Occasion
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 05/04/2017
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 26 470 €€
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 50 075 €€
    Remise de : -23 605 €€

  • Mercedes Classe gla
    (X156) 200 156CH SENSATION 7G-DCT EURO6D-T

    Essence : Automatique
    25968 km : Occasion
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 26/11/2018
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 25 970 €€
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 42 350 €€
    Remise de : -16 380 €€