logo La revue auto

Citroen c5 crosstourer la mode du crossover

Il ne manquait qu'elle. Citroen , se décide enfin de proposer un C5 capable de pénétrer dans les chemins de traverse de nos forêts. Mais attention, ce n'est pas un 4x4. Cette C5 CrossTourer ne dispose pas de transmission au 4 roues, elle se contente d'offrir un look de baroudeur, une suspension active qui rehausse l'engin et un contrôle de traction pensé pour faire dut " tout chemin ".

Exterieur_Citroen-C5-Cross-Tourer_0 Exterieur_Citroen-C5-Cross-Tourer_1 Exterieur_Citroen-C5-Cross-Tourer_2 Exterieur_Citroen-C5-Cross-Tourer_3 Exterieur_Citroen-C5-Cross-Tourer_4 Exterieur_Citroen-C5-Cross-Tourer_5
Voir la galerie photo

Une C5 sauvage

La C5, n’a plus que 2 ans à vivre, mais les designers du Chevrons se sont occupés du break afin de relancer sont intérêt. L’idée est donc de lui offrir un style de « crossover ». Un résultat rendu possible grâce à des extensions d’ailes spécifiques, des barres de toit longitudinales de couleur Gris mat assorties à des jantes alliage 18 pouces spécifiques Gris mat diamantées, des coques de rétroviseurs extérieurs chromées et des sabots de protection couleur aluminium brossé sur les boucliers avant et arrière. Des attributs de style complétés par une assiette plus haute de 15 mm (jusqu’à 70 km/h sur les versions équipées de la suspension Hydractive III+).

Les suspensions pneumatiques à la rescousse

La vraie force de Citroën, a toujours été ses fameuses suspensions Hydractive. Sur cette C5 CrossTourer, le break dispose naturellement de sa toute dernière évolution, l’Hydractive III+. Elle permet de piloter l’assiette en temps réel afin de conserver une garde au sol constante quelle que soit la charge de la voiture. Ainsi, cette suspension adapte les états de flexibilité et d’amortissement en fonction des sollicitations du conducteur et du profil de la route pour un confort et une tenue de caisse optimums quelles que soient les circonstances. L’abaissement automatique à haute vitesse favorise l’aérodynamique. A vitesse modérée, le C5 CrossTourer bénéficie de deux hauteurs d’assiette (+ 6 cm jusqu’à 10 km/h et + 4 cm jusqu’à 40 km/h) pour faciliter les franchissements à basse vitesse. Une assiette variable qui facilite aussi le chargement en abaissant ou rehaussant la hauteur du seuil de coffre. Cette suspension est disponible sur toutes les motorisations sauf HDi 115 BVM et e-HDi 115 Aidream BMP6.

Pas de hors piste mais

La C5 CrossTourer, ne reçoit pas de traction intégrale. Il n’est donc pas question de l’emmener vagabonder dans les déserts marocain. Mais grâce à la toute nouvelle technologie de Peugeot, le Contrôle de Traction Intelligent, la CrossTourer est capable d’affronter toutes les conditions de roulage en améliorant la motricité sur sol enneigé ou boueux, ou encore sur des chemins de forêt.

L’offre de lancement

Le Citroën C5 CrossTourer est disponible en deux niveaux de finition, Millenium et Exclusive et avec des motorisations diesel allant de 115 à 200 ch. Le CITROËN C5 CrossTourer est commercialisée dès à présent, à partir de 31 950 euros. Toujours au service du confort, le Citroën C5 CrossTourer propose également le siège conducteur massant avec réglage lombaire électrique et le cuir intégral. Une voiture faite pour les voyages au long court !