logo La revue auto

Cupra Leon : la Gendarmerie dit non !

Nous vous l’annoncions ici en premier, Seat et Cupra remportaient il y a quelques semaines l’appel d’offres de la gendarmerie pour fournir les véhicules d’intervention rapide de l’ERI (Équipe Rapide d’Intervention, ex BRI). Mais les choses semblent changer très vite puisque le contrat semble déjà rompu.

Exterieur_cupra-leon-la-gendarmerie-dit-non_0

Après seulement 17 « anciennes » Seat Leon Cupra fournies dès cette année, les commandes ont été stoppées et les Cupra Leon qui étaient prévues pour 2021 vont devoir trouver de nouveaux acquéreurs.

Nous ne connaissons pas encore tous les tenants et aboutissants de l’histoire, d’autant que rompre un contrat peut se révéler très coûteux, tant en termes pécuniaires que d’image. Il semblerait que ce soit le grand patron de la gendarmerie qui ait tapé du poing sur la table, souhaitant privilégier le savoir-faire français avant tout. Est-ce une façon détournée de dire que les gendarmes ont plus envie de se faire plaisir en Alpine qu’en Seat/Cupra ? Dans tous les cas, un nouvel appel d’offres est à venir.

Néanmoins, si la gendarmerie opte finalement pour la Mégane R.S., il sera alors bon de rappeler que le savoir-faire français est fabriqué en Espagne, à l’instar de la Leon.