logo La revue auto

Nouvelles ambitions chez MINI : Courant continu à venir

Il y a 20 ans, la marque anglaise alors en grande difficulté se faisait racheter par BMW. Partant d’un modèle iconique, remis au goût du jour, la gamme s’est étoffée au fil des ans avec l’apparition des variantes Clubman, John Cooper Works et Countryman , avec un succès non dissimulé.

Exterieur_nouvelles-ambitions-chez-mini-courant-continu-a-venir_0
Voir la galerie photo

Le SUV so british (au moins dans l’apparence) représente non moins de 40 % des ventes dans le monde entier tandis que les déclinaisons radicales JCW (le plaisir de conduire, ici) représentent 5 % des ventes du groupe.

Le vent en poupe, MINI dévoile son futur positionnement afin de s’adapter au mieux à un contexte écologique toujours plus présent et challengeant. Cela a commencé timidement avec la MINI E, lancée en 2009, mais cela s’est accéléré dernièrement avec la vente des versions hybrides rechargeables du Countryman (5 % des ventes totales de ce modèle) et de la mini 100 % électrique (que nous avions essayé ici).

À l’avenir, la marque souhaite mettre l’accent sur l’électrification de ses véhicules et le Countryman sera rejoint par une variante électrique, mais également un nouveau crossover 100 % électrique, qui se positionnera sur le segment des citadines premium. Bien évidemment sans oublier la MINI Hatch 3 portes !

Au-delà des motorisations, c’est aussi l’occasion pour la marque d’affirmer sa volonté de renforcer sa stratégie sur le marché chinois, en y produisant des véhicules à partir de 2023, en coopération avec le fabricant local Great Wall Motor.