logo La revue auto

VOLKSWAGEN et les ambitions sur la voiture électrique

Volkswagen vient de publier ses chiffres de ventes sur son dernier exercice et en profite pour dévoiler ses ambitions pour la voiture électrique. Après un « diesel gate » dévastateur, la firme du peuple allemand se lance sans parachute sur la propulsion à 0 émission de C02.

VOLKSWAGEN table sur 22 millions de voitures électriques en 10 ans

Le Groupe Volkswagen poursuit sur la voie du changement fondamental dans le secteur de la mobilité individuelle en optant systématiquement pour des motorisations électriques. Le Groupe prévoit de lancer près de 70 nouveaux modèles électriques sur 10 ans au lieu des 50 prévus précédemment. Les prévisions en termes de nombre de véhicules construits sur les plateformes électriques du Groupe durant cette période ont grimpé de 15 à 22 millions. Volkswagen a approuvé un vaste programme qui vise la neutralité totale en CO2 d’ici à 2050 dans tous les secteurs, depuis la flotte de véhicules à la production sans oublier l’administration. Volkswagen s’engage ainsi pleinement en faveur des objectifs de l’Accord de Paris sur le climat.

VOLKSWAGEN ouvre sa plateforme électrique à des tiers

Le Groupe Volkswagen a pris la décision d’ouvrir sa plateforme modulaire électrique (MEB) à d’autres constructeurs. L’objectif est de réduire significativement les coûts de l’électromobilité en déployant la MEB le plus largement possible. Le Groupe prévoit une première vague de quelque 15 millions de véhicules 100 % électriques basés sur la MEB. La société allemande, e.GO Mobile AG, sera la première à utiliser cette plateforme en tant que partenaire extérieur, avec un projet de véhicule spécifique. Dévoilé au Salon automobile de Genève, le concept ID. Buggy a montré l’étendue des possibilités offertes par la plateforme MEB, même pour des séries limitées.

VOLKSWAGEN et MICROSOFT : le partenariat

Volkswagen et Microsoft ont choisi de communiquer sur le développement du Volkswagen Automotive Cloud, dont Herbert Diess, Président du Directoire de Volkswagen AG, et Satya Nadella, PDG de Microsoft, ont discuté à l’occasion d’une visite conjointe au ‘Digital Lab’ de Volkswagen à Berlin. Le Volkswagen Automotive Cloud sera progressivement étendu vers d’autres régions du monde afin d’être proposé en Europe, en Chine et aux États-Unis, principaux marchés de la future famille des modèles ID. 100 % électriques et entièrement connectés.

« Notre partenariat stratégique avec Microsoft est un élément clé du travail entrepris pour faire de Volkswagen un fournisseur de mobilité intelligente. Avec le Volkswagen Automotive Cloud, nous travaillons sur une solution unique pour nos clients. Nos capacités d’expansion nous donnent un net avantage concurrentiel dans ce domaine », a commenté Dr Herbert Diess, Président du Directoire de Volkswagen AG.