logo La revue auto

Mercedes gle une nouvelle generation plus grande et plus technologique

Après le renouvellement de quelques modèles phares, Mercedes lance une nouvelle génération de GLE. Plus gros et plus technologique, le SUV fait désormais usage de l’hybridation.

Exterieur_Mercedes-GLE-2019_0 Exterieur_Mercedes-GLE-2019_1 Exterieur_Mercedes-GLE-2019_2 Exterieur_Mercedes-GLE-2019_3 Exterieur_Mercedes-GLE-2019_4 Exterieur_Mercedes-GLE-2019_5
Voir la galerie photo

Apparu en 1997, le Mercedes ML a été l’un des précurseurs d’un segment qui ne s’essouffle toujours pas. Preuve en est avec le nouveau Mercedes GLE, descendant spirituel du ML, qui se présente sous un nouveau jour.

Comme de coutume, le style adopté ne tranche pas avec les habitudes du constructeur, privilégiant une évolution dans la continuité. Le coup de crayon évolue en douceur sur cette génération, qui se distingue par des optiques proches de la Mercedes CLS ou de la Mercedes-AMG GT4.

L’habitacle de son côté évolue plus sensiblement, en reprenant l’ambiance technologique chère à la marque de Stuttgart. Le conducteur fait face à deux dalles numériques de 12,3 pouces chacune. La première embarque toute l’instrumentation liée à la conduite, avec un affichage configurable, alors que l’écran central est dédié à l’infodivertissement, avec le système MBUX à commandes vocales et gestuelles. De quoi rivaliser avec l’arsenal technologique du Volkswagen Touareg.

Plus gros, avec une longueur totale de 4,92 mètres et un empattement plus généreux, les occupants profitent d’un plus grand espace à bord. Avec 825 litres, le coffre peut grimper à un volume de 2 055 litres en configuration deux places. En option, le Mercedes GLE peut aussi recevoir une troisième rangée de sièges.

En plus des motorisations déjà connues, le Mercedes GLE inaugure la déclinaison GLE 450, animée par le nouveau 6 cylindres en ligne de 367 ch et 500 Nm de couple, accolé à un système d’hybridation léger 48 V. L’électricité permet au SUV de réduire sa consommation énergétique, mais fournit également un boost de 22 ch et 250 Nm quand c’est nécessaire. Ce tandem permet d’annoncer une consommation moyenne de 8,3 l/100 km.

Le système 48 V permet aussi l’implantation de l’E-Active Body Control, qui contrôle et ajuste l’amortissement de chaque roue individuellement pour contrer les mouvements de caisse. La fonction Curve permet même d’incliner le Mercedes GLE dans le sens du virage, comme sur les deux roues.

Toutes les versions du Mercedes GLE disposeront de la boîte automatique 9G-tronic et de la transmission intégrale 4Matic. La gestion du couple est répartie constamment de l’ordre de 50/50 sur les versions à 4 cylindres, alors que les déclinaisons plus copieuses mécaniquement embarqueront un dispositif électronique qui peut envoyer la totalité du couple à l’avant ou à l’arrière.

La présentation du Mercedes GLE aura lieu au Mondial de Paris, avec une grille tarifaire communiquée dans la foulée.