logo La revue auto

Essai Citroën 2CV électrique : le 3615 de l'automobile à l'heure du 2.0

« Ça peut aller jusqu'à Paris, une 2CV ? » lançait innocemment le petit Daniel, 14 ans, à son professeur dijonnais, resté interdit devant autant d'insolence. Vingt ans après, le petit Daniel est toujours resté rêveur devant cette caisse emblématique qui, au-delà d'intriguer par son côté vieille France, a le mérite de sonner l'heure de l'apéro, notamment lorsqu'on croise sa version floquée Cochonou. On a le saucisson, mais toujours pas conduit de 2CV…

Exterieur_essai-citroen-2cv-electrique-le-3615-de-l-automobile-a-l-heure-du-2-0_0 Exterieur_essai-citroen-2cv-electrique-le-3615-de-l-automobile-a-l-heure-du-2-0_1 Exterieur_essai-citroen-2cv-electrique-le-3615-de-l-automobile-a-l-heure-du-2-0_2
Voir la galerie photo

Hasard du calendrier, le 2CV Mehari Club fête ses 40 ans à l'Automobile Club de France. Un anniversaire fêté dans un « presque trop prestigieux club, par rapport à notre modeste automobile », annonce Stéphane Wimez, directeur du 2CV Mehari Club.
Et pourtant, la 2CV séduit toujours bon nombre d'aficionados et connaisseurs en automobile, comme François Allain, présentateur de l'émission Vintage Mécanic sur RMC Découverte, venu présenter sa 2CV personnelle, dont il est plus que fan : « C'est la voiture française symbolique par excellence qui a traversé les époques et les pays », chauvinise-t-il. La « deuche » est un objet fédérateur, surenchérit-il allant jusqu'à comparer la Citroën au fameux « béret et à la baguette ». Cependant, sa 2CV personnelle bénéficie d'une préparation un peu particulière, elle est « rétrofittée », ajoute-t-il à demi-mot.

Rassurez-vous, le « rétrofit » n'est pas un cours de fitness d'époque, mais une transformation de la Citroën en version électrique. « Alors oui, une deuche rétrofittée, ça a fait hurler les gens…, reconnaît l'animateur qui reste assez réticent envers l'électrique, mais, les gens se sont dit que c'était une solution d'adaptation à la législation ZFE (Zone à faibles émissions) entre autres », tempère le fin connaisseur de la 2CV.


Le 3615 de l'automobile à l'heure du 2.0

Le 2CV Mehari Club Cassis est une entreprise datant des années 80, spécialiste en rénovation de Citroën. Leur activité principale est de commercialiser des pièces détachées, fabriquer des pièces de rechange destinées aux modèles emblématiques et reconditionner les moteurs bicylindres de la marque aux chevrons.
Ainsi, c'est dans les ateliers de ferronnerie, de construction des châssis et de manufacture des selleries bénéficiant du label Origine France Garantie – made in Cassis – que s'opère le « rétrofit », réalisé selon des normes strictes de régulation, et l'homologation, avec une bardée d'essais à l'UTAC. Tout un art permettant de sauver ce que la France a comme plus beau patrimoine et, a fortiori, d'offrir à des clients qui n'ont jamais connu la 2CV de découvrir cette expérience des plus authentiques.

Utilisant la technologie lithium-fer-phosphate qui est une technologie plus sécurisée, la 2CV électrique se recharge sur une prise de charge classique. Comptez un temps de recharge de 3 h 30 pour 80 à 90 km d'autonomie.
À Paris, vous pouvez croiser quelques-unes de ces 2CV, conduites par des chauffeurs de 4 roues sous un parapluie, reconnaissables par leur marinière Saint James (prononcez Saint Jam), qui font découvrir et redécouvrir aux touristes les beautés de la ville de l'amour dans un cadre des plus agréables, et particulièrement grâce à la vue impressionnante après avoir retiré la capote.

Il est temps pour moi de prendre le volant d'une 2CV électrique couleur jaune mimosa typique – ou typique DHL pour les amoureux de logistique.
La Deuche est une voiture relativement pratique, sauf quand on est grand. Non seulement l'entrée se fait plus délicatement, mais le champ de vision aussi se fait bas. Pas la peine de tirer la porte, elle se referme sur vous. Nonobstant ces quelques détails, il reste un point qui m'a complètement séduit dans la 2CV, c'est qu'on peut tout y faire : monter sur les pare-chocs avant et arrière, s'asseoir sur le capot… bref, la voiture du « je peux tout faire sans l'abîmer ».
Vient l'épreuve inattendue, et de surcroît redoutable, de la boîte de vitesses. En effet, à cette époque, les boîtes avaient un schéma de passage de vitesses complètement différent.

La boîte de vitesses originelle est couplée à un moteur électrique. Tirez la bobinette de vitesses vers vous, « clac, clac », on arrive au milieu, vous êtes au point mort.
Tirez encore vers l'arrière, vous êtes en troisième. Poussez vers l'avant, c'est la quatrième… la seconde, pour les démarrages en côte, vous soulevez le bitoniau vers la droite. Attention ! Car si vous poussez vers l'avant et tournez à gauche, c'est la marche arrière. Ah oui, j'oubliais, les passages de rapports se font bien évidemment tout en embrayant, mais je vous rassure, il n'y a plus de point de patinage.

L'avantage de tout ce système, c'est d'être des plus dissuasifs pour les jeunes qui voudraient vous emprunter la caisse le temps d'un week-end.
Un tour de clé, c'est démarré, un bruit de cigales s'active aussitôt les premiers mètres parcourus. Que ceux qui sont allergiques au chant des cigales se rassurent, l'on peut modifier ce bruit grâce à une clé USB.



Bienvenue dans un autre monde, un monde où l'on redécouvre le plaisir de conduire lentement. Non pas parce qu'il s'agit d'une automobile classique, car son rétrofittage électrique lui donne trois fois plus de puissance qu'une 2CV thermique, ce qui implique nécessairement une accélération décoiffante avec un couple moteur de 120 Nm.

On ouvre la demi-fenêtre et on passe le coude dehors, lunettes de soleil, et en un instant, tout le monde est heureux.
Même si son rayon de braquage est des plus surprenants, c'est toutefois l'occasion parfaite pour se refaire les bras grâce à l'absence de direction assistée. Allez ! Oh ! Hisse !

Petite astuce du pro : pour vous éviter de perdre du temps, la prise de recharge se trouve tout simplement au niveau de la trappe à essence. De rien, c'est avec plaisir.
Ce qu'il faut retenir, la modification du rétrofit fait perdre la valeur « collection » de la 2CV, mais n'enlève en rien son charme et son authenticité. Il suffit de regarder ces touristes amusés, ces Parisiens nostalgiques, ces policiers un tantinet admiratifs ou encore ces Parisiens incorrigibles, prêts à vous incendier dès que le feu passe au vert, qui soudainement deviennent des plus souriants et tolérants, surtout quand vous vous retrouvez bloqué à l'intersection de la Concorde…
Voilà comment une modeste 2CV a pu apporter, le temps d'un tour de quartier, un peu d'humanité et de gaieté.

La playlist à écouter si vous avez la chance d'embarquer à bord d'une 2CV électrique rétrofit : l'intégrale de « Vive la France » d'Éric Gemsa.

Où aller : à Dijon, pour contredire le petit Daniel !

Photos© Julien Fautrat pour LRA

nos annonces Citroen

  • Citroen C5 Aircross
    BLUEHDI 180CH S&S SHINE EAT8

    Diesel : Automatique
    17748 km : Occasion
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 03/02/2020
    Garantie : 9 mois
    Prix de vente : 31 880 €
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 41 180 €
    Remise de : -9 300 €

  • Citroen C4 Grand Picasso
    BLUEHDI 120CH FEEL S&S

    Diesel : Manuelle
    38679 km : Occasion
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 12/06/2017
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 16 440 €
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 32 360 €
    Remise de : -15 920 €

  • Aiways U5
    Standard

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 06/07/2022
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 33 300 €
    Mensualité : 299€/mois*
    Prix constructeur : 39 300 €
    Remise de : -6 000 €

  • Aiways U5
    Premium

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 06/07/2022
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 37 230 €
    Mensualité : 404€/mois*
    Prix constructeur : 43 230 €
    Remise de : -6 000 €