logo La revue auto

Future audi rs 8 pas vraiment au programme

Face aux 630 chevaux annoncés de la nouvelle Mercedes S 65 AMG, Audi doit-il réagir en proposant une RS 8 qui pourrait développer jusqu'à 650 chevaux. Pas sûr que la marque aux anneaux soit prête à la surenchère comme le laissent entendre les dernières rumeurs.

Exterieur_Audi-S8-2012_1 Exterieur_Audi-S8-2012_2 Exterieur_Audi-S8-2012_4 Exterieur_Audi-S8-2012_5 Exterieur_Audi-S8-2012_14
Voir la galerie photo

RS 4 Avant, RS 5 Coupé et Cabriolet, RS 6 Avant, RS 7 Sportback, RS Q3, TT RS Coupé et Roadster : la gamme ultra sportive Rennsport, ou RS, de chez Audi est déjà bien pourvue. Mais est-ce assez face à l'armada AMG de chez Mercedes, aujourd'hui coiffée par la S 63 AMG et bientôt par la S 65 AMG ? Audi doit-il faire mieux que les 560 chevaux de la RS 6 Avant ? Plus prestigieux que les 420 chevaux de la RS 7 Sportback ?

Malheureusement, ceux qui imaginaient une RS 8 au-dessus de la S8 (520 ch) en seront sans doute pour leurs frais. D'après Stephen Reil, ingénieur en chef chez quattro GmbH, qui produit les modèles S de Audi, il ne faut pas rêver. Cité par Car and Driver, il explique que pour envisager un modèle RS digne de ce nom, il faudrait qu'il propose 20 à 25% de puissance en plus que le modèle S correspondant. Ce qui nous donnerait une RS 8 à environ 650 chevaux, de quoi surclasser toutes ses rivales potentielles (Jaguar XJR, Alpina B7, Maserati Quattroporte, Mercedes S 63 AMG, etc.) et affronter les yeux dans les yeux la future S 65 AMG, annoncée avec 630 chevaux pour le salon de Los Angeles en novembre.

La question qui se pose chez Audi est la suivante : Est-ce bien nécessaire ? Au sein du groupe Volkswagen, il y a déjà Bentley pour offrir à la fois ce niveau de confort, de sportivité et de puissance. Et la marque aux anneaux a sans doute aujourd'hui d'autres priorités, notamment avec le développement d'une nouvelle famille de Diesel TDI pouvant aller jusqu'au V10.

En attendant une éventuelle décision, il faut donc se reporter sur la S8 pour patienter... sans doute longtemps.