logo La revue auto

Dacia MANIFESTO : libres comme l’air

Alors que je vivais au rythme des nuits et des soirées de l’été, je fus interpelé. Un sale individu vint me perturber. Dacia voulait en effet me capter. Les vacances battaient leur plein, mais la rentrée se rapprochait. Il fallait que je m’y résolusse. Mes poches avaient été frappées par la canicule. Le rationnement était de mise, mais ce bougre voulait me faire sentir libre. Du moins, pendant les quelques minutes de la présentation du MANIFESTO.
Pas le choix… Me voici en banlieue parisienne, entouré d’une jolie ânesse brayant son appétit pour le charme de son âne. Un cadre bucolique qui, in fine, dévoilait ce que j’allais découvrir. Du bucolique, de l’évasion et surtout de la liberté.

Exterieur_dacia-manifesto-libres-comme-l-air_0 Exterieur_dacia-manifesto-libres-comme-l-air_1 Interieur_dacia-manifesto-libres-comme-l-air_0
Voir la galerie photo

On est encore au mois d’août.
Les routes de la capitale ne sont pas encore engorgées.
J’enfile la belle poignée de kilomètres me séparant de la Ferme de La Faisanderie en 33 minutes… douche comprise.
Agent de sécurité passé, je me trouve devant la salle de tous les manifestes. L’agitateur et sa nouvelle comparse m’accueillent sans coup férir, avec une gourdasse débordant du délicieux nectar noirâtre revigorant provenant de Colombie.

Lorsque tout à coup… un gringo fait son entrée.
Lui, il ne s’occupe pas de faire un bon café, mais est juste responsable du bureau du style de la marque franco-roumaine. Sourire large et dents blanches, je suis en train de discuter sur les contrepoids macroéconomiques de la BCE pour contrecarrer l’inflation galopante dans les pays de l’OCDE.

Bien heureusement, le facétieux personnage qui perturba mes derniers moments d’insouciance estivaux se jette sur le voile qui cachait le fruit du travail des équipes du style de Dacia.
Puis, il s’exclame : « MANIFESTO ! C’est son nom. »
David Durand ajoute : « Le concept MANIFESTO joue le rôle de laboratoire pour explorer, tester et maquetter de nouvelles idées. La version que vous voyez aujourd’hui va continuer à évoluer au gré de nos nouvelles explorations. »

Me voilà figé par l’allure de la machine.
Elle casse tous les codes du design de nos automobiles.
Certes, ce n’est qu’un concept, mais on comprend de suite l’idée qui a poussé les stylistes.


David Durand continue son speech en me disant : « Les équipes explorent et développent de nouvelles idées. Nous avons ressenti le besoin d’aller au-delà des simulations 3D et de les voir en vrai. »

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont réussi leur coup. L’allure est unique, avec une face avant qui se contente d’un seul phare. Celui-ci est, en plus, « détachable » du bouclier pour se transformer en torche. En poupe, les concepteurs nous proposent une batterie autonome. Elle est également amovible et est capable de fournir de l’électricité à travers une prise domestique et une prise USB. Le toit percé permet de fixer des bagages ou des équipements nécessaires pour l’aventure, grâce à des barres de fixation déployables et à des simples élastiques.

MANIFESTO est évidemment un 4x4.
Il devrait se jouer assez facilement des chemins de travers avec sa garde au sol et ses angles d’attaque et de fuite dignes des meilleurs baroudeurs du moment. Par contre, pas de pare-brise, pas de vitres et pas de portes. Son habitacle est d’une grande simplicité et utilise peu d’équipements. Juste le nécessaire. MANIFESTO n’a donc pas d’écran GPS, il faut juste utiliser son smartphone. Et cela tombe bien car, grâce à cela, l’habitacle est totalement « waterproof » et son intérieur peut être lavé avec un simple jet d’eau.
Autre astuce, le revêtement amovible des sièges qui se transforme en sac de couchage en quelques secondes. Dacia invente également YouClip, un système qui permet de fixer très simplement une série d’accessoires. YouClip se retrouvera sur de futurs modèles, d’après les gens de Dacia.

David Durand reprend le jeu en main en me disant : « Avant d’être un objet design, le concept MANIFESTO incarne notre vision et rassemble de nombreuses innovations, parfois extrêmes dans leur exécution, mais toujours abordables pour le client. Certaines nous serviront dans les futures Dacia. »


Conclusion:


MANIFESTO est vraiment un objet de liberté pour ses concepteurs. Il dévoile certaines pistes stylistiques des prochains produits de la marque. Il trace également le nouveau chemin de Dacia. La marque se positionne de plus en plus sur le segment des voitures de loisirs, fun, sympas et abordables. Des voitures à vivre, en sorte…
Il nous reste plus qu’à attendre le prochain modèle, la Dacia BIGSTER, pour en avoir le cœur net.

nos annonces Dacia

  • Dacia Dokker
    VAN 1.5 Blue dCi 75 Ambiance

    Diesel : Manuelle
    10 km : Neuf
    Indépendant: Nord
    Mise en circulation : 01/06/2021
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 15 290 €
    Mensualité : NC

  • Dacia Duster
    Duster Blue dCi 115 4x2-Prestige

    Diesel : Manuelle
    6558 km : Occasion
    Indépendant: Indre-et-Loire
    Mise en circulation : 18/05/2021
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 20 320 €
    Mensualité : NC

  • Aiways U5
    Standard

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 30/09/2022
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 33 300 €
    Mensualité : 299€/mois*
    Prix constructeur : 39 300 €
    Remise de : -6 000 €

  • Aiways U5
    Premium

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 30/09/2022
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 37 230 €
    Mensualité : 404€/mois*
    Prix constructeur : 43 230 €
    Remise de : -6 000 €